Comment bien démarrer sa stratégie sur Twitter ?

15 10 20190 commentaires

Tout le monde a déjà entendu parler au moins une fois du réseau social ayant comme symbole un petit oiseau bleu. Bien que Twitter est loin d’être le numéro 1, il est pourtant très populaire en entreprise et chez les particuliers, c’est aussi l’un des réseaux sociaux les plus actifs au monde ! Le concept est on ne peut plus simple : publier de courts messages en 280 caractères.

 

Le concept est simple certes, mais avec pas mal de subtilités et un potentiel indéniable pour les entreprises, qu’elles soient dans le secteur du B2B ou du B2C !

État des lieux

Afin de bien démarrer sur Twitter, il est important de prendre connaissance des dernières données concernant la plateforme.

A l’heure actuelle, Twitter compte 330 millions d’utilisateurs actifs par mois dans le monde dont environ 10,3 millions en France.

Chaque jour, ce n’est pas moins de 500 millions de tweets qui sont publiés ! D’où l’importance d’avoir une réelle stratégie et un contenu solide pour sortir du lot.

Sur ce site, il est possible de visualiser les tweets publiés en temps réel à travers le monde : https://onemilliontweetmap.com/

En terme d’usage, les utilisateurs consultent Twitter depuis leur mobile (80%) et y passent en moyenne une minute par jour. D’ailleurs, 93% des vidéos sont visionnées sur mobile, c’est donc un paramètre important à prendre en compte lors de la création de contenus.

Compléter votre profil à 100%

Comme vous le savez peut-être, un profil vide ou mal renseigné n’est pas très vendeur et n’inspire pas réellement confiance. Cela peut impacter fortement l’image de marque si l’on ne montre pas un minimum de professionnalisme.

Renseigner son profil passe par différentes étapes à respecter. Voici les 6 éléments à remplir afin de renseigner votre profil dans son intégralité :

 

  • Le pseudo et le nom du compte : C’est ce à quoi il faudra réfléchir à la création du compte, car le pseudo devra être libre et suffisamment proche du nom de votre entreprise tout en restant dans la simplicité et la sobriété. Le limite du nom est de 50 caractères.

  • L’image de profil : Dans le cas d’une marque ou d’une entreprise, c’est le logo qui doit figurer sur l’image de profil. Celui-ci doit être de bonne qualité, avec une taille minimum de 500x500px. Le visuel doit être adapté au format carré, même si l’interface affichera une forme arrondie (200px de diamètre), il faudra composer avec cette contrainte pour ne pas tronquer le logo.

  • L’image de couverture : Cette partie du profil doit être représentative de la marque ou de ses valeurs. Il est possible d’y afficher des produits, mis en avant des services ou un visuel reprenant les codes graphiques du logo. Contrairement aux pages Facebook, il n’est pas possible d’y mettre une vidéo. En général, la couverture à une dimension de 1500x500px.

  • La biographie : Elle doit être simple et expliquée en quelques mots ce que vous faites. La bio est limité à 160 caractères, mais il est possible d’y intégrer des emojis, des hashtags, des mentions et des liens cliquables. Faites preuve d’imagination !

  • La lien : évidement il doit pointer vers le site web officiel. La limite est de 100 caractères.

  • La localisation : il est important de renseigner cette information afin que les utilisateurs puissent savoir dans quelle ville, pays vous exercer votre activité.

Comment créer des publications optimales ?

La plus grosse contrainte des tweets, c’est qu’ils sont limités à 280 caractères, mais c’est bien assez pour communiquer. Cependant, tout ne se résume pas qu’au texte, les publications contenant un média obtiennent un meilleur taux d’engagement.

Voici quelques recommandations pour vous assurer de réaliser un Tweet pertinent et bien construit :

 

  • Le texte du tweet de doit pas être trop long (100 à 150 caractères)
  • Pensez à illustrer avec des emojis
  • Mentionnez des personnes si nécessaires pour gagner en visibilité
  • Raccourcissez vos liens pour gagner des caractères supplémentaires
  • Utiliser un à deux hashtags max. Pour trouver les hashtags les plus pertinents, je vous invite à découvrir l’outil en ligne Hashtagify

Les médias natifs sur Twitter

Twitter, ce n’est pas uniquement du texte. Pour réaliser un tweet, vous pouvez (et devez) l’agrémenter avec des médias. Voici ceux pris en compte par le réseau social :

  • Vous pouvez y ajouter des images ou des vidéos. Pour la vidéo, il y a quelques contraintes, le fichier doit avoir un poids maximal de 512Mo, une largeur minimale de 320px et une durée maximale de 140 secondes.

  • Il est possible d’ajouter un GIF via le bouton dédié ou en upload, comme pour une image, mais le poids est limité à 15Mo.

  • Depuis octobre 2015, Twitter permet de créer des sondages avec jusqu’à 4 choix de réponse et l’identité des participants reste anonyme. Il est également possible d’ajouter une date d’expiration, jusqu’à 7 jours.

 

La plateforme autorise la publication de “Thread”, c’est-à-dire de pouvoir diffuser plusieurs tweets à la suite sans aucun délai entre chacun d’entre eux. Pour cela, il suffit de cliquer sur le “+” en bas à droite du compositeur. Chacun des tweets peut contenir des médias natifs (cité ci-dessus).

Quels intérêts ? Les threads peuvent servir par exemple à faire du storytelling, un live-tweet ou encore argumenter plus longuement, au-delà des 280 caractères initiaux.

Si vous souhaitez retrouvez toutes les informations sur les différentes tailles d’images, poids des vidéos, etc, je vous inviter à consulter cet excellent site : adjelly. Il n’y pas que Twitter, mais l’ensemble des réseaux sociaux.

Optimiser votre compte Twitter et votre stratégie

Il existe plusieurs recommandations concernant les horaires de publications, les jours les plus favorables, etc. Cela reste des généralités, c’est pourquoi pour optimiser un compte Twitter, il est important de suivre ses propres statistiques, afin d’en savoir un peu plus sur sa communauté, les publications les plus performantes, les pics d’activité, etc.

Twitter permet de visualiser les stats de chacun de vos tweets, mais cela reste assez succinct. Mais, c’est idéal pour vérifier rapidement l’efficacité d’une publication.

Pour obtenir des données plus poussées, il faudra se rendre dans l’espace dédié. Pour cela, sur la page d’accueil il suffit de cliquer sur “ Plus “, puis sur “ Statistiques “. S’ouvre alors une nouvelle fenêtre, qui vous mènera vers la partie analytics de votre compte Twitter.

Sur l’accueil vous aurez accès à un récapitulatif des données du compte, qui sont misent à jour quotidiennement.

Les onglets les plus intéressants restent sans nul doute “Tweets” et “Audiences”. Il vous sera alors possible de visualiser les meilleurs tweets du compte selon le taux d’engagement ou le taux d’impression sur une période donnée.

Dans l’onglet audience, Twitter nous offre énormément de données sur les utilisateurs comme : les intérêts, la profession, les données démographiques, le comportement d’achat et les modes de consommation.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il possible de filtrer les personnes selon trois critères :

  • L’ensemble des utilisateurs de Twitter
  • L’ensemble des abonnés du compte
  • L’audience que vous touchez directement avec votre contenu

Évidemment, il y a beaucoup d’autres statistiques disponibles, mais j’ai défini là ceux qui sont fondamentaux dans une stratégie de contenu (à savoir les publications et la cible).

Les logiciels pour faciliter la gestion de Twitter

Bien que Twitter possède une interface agréable et gère le multicompte, au quotidien et lorsqu’on est professionnel, il faut aller à l’essentiel, rapidement et efficacement. C’est pour cela qu’il faut l’outil adéquat pour vous accompagner !

Qu’il soit gratuit ou non, n’est pas le plus important, ce sont les usages que vous en ferez et les besoins que vous avez qui doivent primer. C’est pourquoi il est difficile de recommander tel ou tel outil, mis à part dresser une liste non exhaustive de ceux qui sont disponibles :

  • TweetDeck (gratuit)
  • Buffer (freemium)
  • Hootsuite (freemium)
  • Agorapulse (freemium)
  • Sprout Social (freemium)
  • Sendible (freemium)
  • eClincher (freemium)
  • Social Pilot (freemium)
  • CoSchedule (freemium)
  • Crowdfire (freemium)
  • Tailwind (freemium)
  • Later (freemium)
  • HubSpot (freemium)

 

Si vous souhaitez garder un oeil sur Twitter en mobilité, l’application officielle est déjà très bien ! Il en existe d’autres, Talon, Fenix 2, Plume, Twidere…

Lancez votre stratégie Twitter

Vous avez maintenant les principales bases pour bien démarrer votre stratégie sur Twitter ! Il est clair qu’il reste encore beaucoup de choses à découvrir sur la plateforme que je n’ai pas abordée ici, comme l’utilisation du moteur de recherche interne, la veille concurrentielle ou encore toute la partie publicité, mais pourquoi pas aborder tout ça dans un prochain épisode.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été rédigé par Cédric Hoareau

Cet article a été rédigé par Cédric Hoareau

Consultant webmarketing et éditeur du site le Boulevard du web.

Vous souhaitez écrire pour La Pousse Digitale ?
Nous cherchons des auteurs invités.

Devenez contributeur