Le e-commerce voit sa popularité croître d’année en année. Alors que la concurrence se multiplie, le défi est d’attirer plus de prospects et de fidéliser les clients existants. Ce double enjeu nécessite alors une stratégie solide. Au niveau de sa mise en œuvre, voici plusieurs conseils qui vous aideront à augmenter vos ventes en ligne :

1.   Bien connaître son public cible

Pour prendre les bonnes décisions en matière de produits et d’actions marketing, vous devez comprendre vos clients. Il faut apprendre à les connaître, vous approprier leurs besoins et leurs attentes. C’est ainsi que vous réussirez à les satisfaire.

Dans une boutique physique, vous pouvez discuter avec vos clients et découvrir ce qui les attire. Mais avec un shop en ligne, cet échange direct n’est pas possible. Vous devez alors prendre des mesures proactives pour connaître vos prospects et clients.

Deux outils vous permettent d’identifier les modèles d’achat et les préférences de votre clientèle. Il s’agit des outils d’analyse de votre boutique e-commerce et de votre système de point de vente (POS system).

De plus, vous pouvez aussi encourager les interactions et les contacts avec votre public grâce aux e-mails, au chat, aux réseaux sociaux ou au téléphone. Pensez également aux sondages et aux enquêtes de satisfaction pour questionner vos cibles. Leurs réponses vous aideront à mieux les connaître.

2.   Simplifier l’expérience client

Deuxièmement, une bonne expérience client est la clé pour convertir des prospects et fidéliser des clients. Alors assurez-vous que vos visiteurs puissent facilement trouver – puis acheter – ce qu’ils souhaitent sur votre site.

On parle de « parcours client ». Il doit être aussi fluide et court que possible, pour guider le visiteur jusqu’à la finalisation de l’achat. Et surtout, l’objectif est de limiter au maximum les abandons de panier.

Si vos analyses révèlent que beaucoup de personnes visitent votre site et repartent sans acheter, votre expérience client est peut-être en cause. De même, analysez le nombre et le type de pages visitées. Si les visiteurs naviguent souvent de page en page sans rien acheter ou si le chemin entre la fiche produit et la page de paiement est trop long, il faut optimiser votre site.

En complément des outils d’analyse du trafic (comme Google Analytics), vous pouvez installer un outil de tracking de navigation. A chaque visite, il vous montrera les actions de l’internaute : déplacement de la souris, clics, changement de page, etc. Ces données précieuses vous permettront d’identifier d’éventuelles lacunes dans votre expérience client. Vous saurez ainsi quels aspects optimiser en priorité.

3.   Proposer un site attrayant

Enfin, il vous faut évidemment un site attrayant. Un design qui inspire confiance et donne envie de découvrir puis d’acheter les produits.

De superbes photos

D’abord, votre site e-commerce doit se démarquer avec des photos de haute qualité. Page d’accueil, pages produits et toutes les autres communications… l’univers visuel est essentiel. Créez donc un style d’imagerie unique, qui aidera votre marque à se distinguer.

Considérant l’importance de belles photos, vous pouvez même investir dans les services d’un photographe professionnel. Certains sont d’ailleurs spécialisés dans les shootings de produits ! En effet, l’enjeu est de mettre le produit en valeur, tout en montrant fidèlement ses caractéristiques. Cela limitera les risques de retours liés à un article différent de la photo.

En pratique, nous vous conseillons de publier au moins 3 photos par produit. Cela offrira un aperçu plus complet à vos visiteurs, inspirant encore plus confiance.

De plus, il est préférable d’inclure une fonction de partage des photos en format PDF. En effet, ce format garantit que leur qualité sera préservée, tout en facilitant leur partage (dans une newsletter par exemple). Si vous ne savez pas comment convertir des images en PDF sur votre PC, faites-le en ligne. Ce site d’Adobe vous permet de télécharger une image JPG, BMP ou PNG, puis la convertit automatiquement en PDF. Simple et efficace !

Un design responsive

Il n’y a rien de plus frustrant qu’un site dont les pages débordent de l’écran ou dont les textes mal alignés deviennent illisibles… Ici encore, c’est une question d’expérience client.

Notre second conseil est donc de créer un site responsive (réactif, en français). Cela signifie qu’il s’adapte aux différentes tailles et résolutions d’écrans. Sachant qu’un quart des internautes effectue ses achats sur mobile, c’est un critère essentiel ! Utilisez donc une plateforme de e-commerce dotée d’un design responsive, qui sera accessible au plus grand nombre.

Des témoignages qui attirent

Enfin, les témoignages de clients ont tendance à rassurer les visiteurs hésitants. Cet élément peut même confirmer une décision d’achat. Vous avez donc intérêt à mettre ces avis de clients en valeur sur votre site. Afin d’augmenter vos ventes en ligne, le mieux est de les afficher sur chaque page produit. Vous pouvez même inviter vos clients à partager des photos de vos produits en situation réelle.

Même s’il peut sembler effrayant de diffuser des commentaires positifs et négatifs, cette mixité renforce la crédibilité et la confiance du public. Et si un produit reçoit constamment de mauvais commentaires, c’est un signe que vous devez l’améliorer ou l’abandonner.