Élément incontournable à utiliser dans sa stratégie d’inbound marketing, la landing page est un puissant outil pour la conversion. Elle encourage notamment les contacts à effectuer l’action demandée. Néanmoins, en créer des percutantes peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît.

Le plus dur n’est pas d’attirer des contacts en stimulant leur volonté d’achat, mais de réussir à les convertir réellement en clients. Fréquemment, les leads et prospects rebroussent chemin et s’arrêtent juste avant de passer à l’action. Le but est donc de les inciter à aller au bout de l’action désirée. C’est là que la landing page rentre en jeu !

Pour vous aider à y voir plus clair concernant les logiciels permettant de créer des landing pages et savoir comment créer des pages web qui convertissent, nous vous invitons à découvrir nos recommandations et nos exemples.

Qu’est-ce qu’une landing page ? Définition et objectifs

La page d’atterrissage, plus connue sous son nom anglais « landing page », est une page web entièrement indépendante de votre site. Cela signifie qu’elle est introuvable depuis la structure habituelle de votre site web.

Conçue pour servir les campagnes marketing (annonce adwords, email marketing, bandeau publicitaire, etc) et booster la conversion, les visiteurs y accèdent après avoir cliqué sur un lien. Par ce biais, ils ont indiqué une envie, un intérêt, un désir pour un contenu en particulier. La landing page est ainsi un levier puissant pour que les internautes deviennent des leads qualifiés, voire même des clients, en les faisant passer à l’action.

A quels genres d’actions faisons-nous référence ? Voici quelques exemples :

–        Télécharger un rapport ou une étude

–        Prendre un rendez-vous

–        Demander un devis

–        S’inscrire à un webinaire

–        Remplir un formulaire de contact

–        Acheter un logiciel, un produit, une fonctionnalité ou un service

L’objectif est de réussir à passer du besoin ressenti à l’action qui répondra à ce besoin, grâce aux landing pages.

Quel logiciel pour créer ses landing pages ?

Vous pouvez, s’il vous le souhaitez, coder vous-même vos landing pages. Néanmoins, de nombreuses solutions existent et permettent d’en concevoir en seulement quelques clics. Faciles à créer grâce à l’éditeur drag & drop mis à disposition par les solutions professionnelles, vos pages web sont tout aussi percutantes et efficaces.Vos équipes d’intégration et de développement gagnent du temps qu’elles peuvent consacrer à des tâches plus longues et plus complexes.

Si des dizaines et des dizaines de logiciels de landing pages sont sur le marché, nous allons nous focaliser aujourd’hui sur un seul outil en particulier. La plateforme Sarbacane, réputée pour faire de l’emailing, permet aussi la création de landing pages optimisées. Fonctionnalité assez peu connue, c’est pourtant l’une des plus performantes et intuitives.

Concevoir une landing page efficace : les bonnes pratiques

Cette solution présente de nombreux avantages : l’interface facile à prendre en main, les landing pages optimisées pour tous les supports de lecture, les templates prêts à l’emploi, le split A/B ou les statistiques mis à disposition pour suivre les performances de vos campagnes. Enfin, le fait d’utiliser le même logiciel pour envoyer ses campagnes emailing et concevoir ses landing pages est un atout puissant puisqu’au même endroit vous regroupez vos contacts, vous créez les formulaires que vous intégrez dans vos pages d’atterrissage et vous êtes ainsi plus efficaces dans l’organisation et la gestion de vos actions marketing.

Nos conseils pour créer des landing pages puissantes

1) Objectif unique

Avant de commencer à créer votre landing page, définissez son but. Vous saurez sur quoi vous focaliser et surtout quels indicateurs de performance mesurer pour savoir si elle est efficace ou non. Par exemple, admettons que vous décidiez d’insérer une page de destination dans une de vos campagnes emailing pour que vos destinataires téléchargent un guide d’étude. Vous saurez que, plus le nombre de personnes qui remplissent le formulaire pour le recevoir est élevé, plus votre landing page est efficace.

Et surtout, gardez en tête que votre landing page n’a qu’un seul objectif, évitez de vous disperser. Les visiteurs ont atterri sur votre page dans un but précis sur lequel vous devez vous focaliser. Ne tentez donc pas de faire la promotion de l’ensemble de vos produits, fonctionnalités ou services si ce n’était pas l’objectif défini à l’origine.

Concevoir une landing page efficace : les bonnes pratiques

Par exemple, cette landing page de Salesforce a pour seul objectif d’inciter les visiteurs de leur site à télécharger l’étude mentionnée. Aucun élément superflu n’est présent.

2) Landing page responsive

Nombreux sont les visiteurs qui vont consulter votre landing page depuis leur téléphone portable ou leur tablette. Par conséquent, pour que la lecture soit agréable et l’affichage optimisé, vos pages de renvoi doivent être responsives. C’est-à-dire qu’elles doivent s’adapter automatiquement aux différents supports de lecture et aux différentes résolutions d’écran des lecteurs.

Si ce n’est pas le cas, la qualité de l’expérience de navigation risque d’en pâtir et de rendre toute action de la part de l’internaute difficile. Les utilisateurs risquent alors de fermer votre landing page rapidement, avant même qu’ils aient lu le contenu. Votre taux de rebond augmenterait, tandis que votre conversion baisserait, ce qu’il vous faut absolument éviter.

3) Titre accrocheur

Cela va de soi mais il est toujours bon de le rappeler, un titre court et percutant permet de capter l’attention des visiteurs et susciter leur curiosité.

En un coup d’œil et à la simple lecture du titre de votre landing page, vos contacts doivent savoir ce qu’ils trouveront sur votre page et donc s’ils poursuivront leur navigation ou non.

Ainsi, votre titre doit énoncer clairement votre offre ou votre message. Ne tournez pas autour du pot. Soyez concis, informez clairement sur le sujet de la page d’atterrissage et marquez l’esprit des lecteurs en étant créatif, tant dans le wording que dans les visuels utilisés. Quant à vos sous-titres, utilisez-les pour donner des informations et détails supplémentaires. 

4) Contenu simple et hiérarchisé

Le temps d’attention de vos visiteurs est relativement court, c’est pourquoi vous devez privilégier un contenu concis qui va droit au but. Encouragez-les à poursuivre la lecture en décrivant les fonctionnalités de vos produits ou en énonçant les solutions que vous apportez et les bénéfices qu’ils gagnent.

Synthétisez tout en restant pertinent et transparent grâce à de brefs paragraphes et des listes à puces. N’hésitez pas non plus à utiliser des données chiffrées, c’est visuel et facile à retenir.

Structurez votre contenu pour que les informations importantes figurent en haut de votre landing page, notamment au-dessus de la ligne de flottaison. Vos visiteurs doivent pouvoir lire et voir les éléments essentiels sans même devoir faire défiler la page.

Votre page de destination a également besoin d’être aérée pour que les informations soient rapidement mémorisées et pour amener les lecteurs à cliquer sur votre bouton d’appel à action.

5) Inspirer confiance

Si vous arrivez sur la landing page d’une marque que vous ne connaissez pas, vous pouvez douter de son authenticité, de son professionnalisme ou de la sécurité de la page (et des éventuelles transactions associées). Ce scepticisme peut être fatal et vous faire quitter la page sans avoir fait l’action souhaitée (remplir un formulaire pour obtenir un livre blanc par exemple, ou effectuer une commande en ligne). C’est pareil pour vos visiteurs, ceux qui ne vous connaissent pas ne peuvent pas savoir que vous êtes légitimes, vous devez ainsi susciter confiance et les rassurer. Et pour ceux qui connaissent votre entreprise, c’est le moment de mettre en avant votre expertise.

Insérez des éléments de réassurance, tels que des témoignages et des avis, pour les aider à prendre une décision. Intégrez des études de cas et les logos de clients dans vos landing pages pour augmenter votre crédibilité et votre légitimité auprès de vos potentiels nouveaux clients. Toutes ces preuves sociales jouent en votre faveur. Ces éléments sont considérés comme plus authentiques puisqu’ils viennent d’autres utilisateurs. Ils prouvent ainsi aux visiteurs qu’ils ne prennent aucun risque en vous accordant leur confiance puisque d’autres l’ont fait. Ils sont entre les mains d’un expert et vous leur faites savoir.

Concevoir une landing page efficace : les bonnes pratiques

 Subtilement, Zendesk nous présente certains de ses clients en intégrant leur logo, en prenant soin d’utiliser des logos de marques qui font écho au plus grand nombre..

6) Miser sur les médias

Vidéos, images, gifs… Illustrez votre contenu en intégrant des médias sous différentes formes. Celà vous permettra d’aérer votre page web, de faciliter sa compréhension, d’appuyer vos arguments et d’aider les visiteurs à mieux visualiser votre produit, service ou solution. Les médias sont aussi plus parlants que les textes et rendent votre landing page plus chaleureuse et conviviale. Enfin, vous gagnez en cohérence et unité graphique. Vous renforcez ainsi votre image de marque et restez dans la mémoire de vos visiteurs.

Whimsical, dont la vocation est d’aider les entreprises à créer des documents, des wireframes, des organigrammes, des cartes mentales, etc., l’a bien compris avec sa mise en page colorée et sa vidéo explicative. Vous remarquerez que les informations liées au logiciel sont représentées sous forme de carte mentale, gros clin d’oeil aux services qu’ils proposent.