Les éléments indispensables pour se lancer en e-commerce

10 05 20210 commentaires

Lancer son e-commerce demande de l’organisation et le respect de certaines étapes indispensables. Ce type d’activité se développe de plus en plus car les consommateurs se rendent compte qu’Internet est un environnement sûr pour faire des achats.  De nombreuses questions se posent sur la manière de créer un commerce électronique.

De la sélection de votre marché à la promotion de votre boutique en ligne, nous abordons ici de nombreux conseils pour vous aider à réussir votre projet ecommerce sereinement. Si vous souhaitez savoir comment lancer une boutique en ligne, nous vous indiquons toutes les étapes à suivre dans cet article.

 

1. Choisir son marché

 La toute première étape pour démarrer sa boutique en ligne, c’est de déterminer le produit à vendre. En effet, sans produits à vendre, vous ne pouvez pas vous lancer en e-commerce. Il existe plusieurs manières d’identifier les produits à vendre en ligne. Vous pouvez démarrer cette activité en vendant ce dont les gens ont besoin. Pour ce faire, il est important de déterminer le produit pour lequel les gens auront toujours besoin de vous. C’est un moyen sûr de faire des ventes.

Une seconde façon de trouver votre produit, c’est de vendre des produits en vogue et tendance. Cependant, il faut veiller à ce que le produit soit d’actualité sur le long terme.

Si les précédentes stratégies ne vous plaisent pas, vous pouvez choisir de vendre des produits qui vous passionnent, et dont vous avez la connaissance ou que vous produisez vous-même.

Avant de vous lancer dans la recherche du produit, l’étude du marché s’avère primordiale. C’est elle qui vous permet de déterminer quel produit est plus demandé. Grâce à elle, vous arriverez également à faire une segmentation du marché. Si vous choisissez par exemple de vendre des sacs en ligne, vous devez savoir qui est à même de les acheter et déterminer quels types de sac vendre et pour quel type de clientèle. L’étude de marché vous permettra également de déterminer le prix auquel vos clientes sont prêtes à prendre vos sacs.

Faire une étude de marché en e-commerce vous aide véritablement à appréhender votre marché afin de savoir si oui ou non votre entreprise existera dans le temps.

Le choix de votre marché dépend également de la concurrence. En effet, pour un même produit, il existe plusieurs vendeurs. Pour en revenir à l’exemple des sacs, l’analyse de la concurrence vous permet de dénombrer les personnes qui réalisent déjà votre activité. Elle va plus loin en vous permettant d’obtenir des informations sur les faiblesses de vos concurrents. Ces informations vous permettront de définir une bonne stratégie de vente.

 

2. Acheter un stock auprès d’un fournisseur

Après avoir choisi votre marché et réalisé une ébauche de votre boutique en ligne, vous devez disposer du produit pour enfin vous lancer. Si vous ne le détenez pas, vous devez trouver un fournisseur. Ils sont nombreux dans le domaine du ecommerce, mais le plus important est de trouver le plus fiable.

Trouver le meilleur fournisseur demande une certaine stratégie. Commencez par faire une recherche sur Google par exemple. Vous obtiendrez une liste de fournisseurs. Cependant, il faut retenir que sur ce moteur de recherche, la plupart des meilleurs fournisseurs ne jouissent pas d’un bon référencement. Si vous devez alors vous appuyer sur les premiers résultats de recherche, vous risquez de rentrer en concurrence avec de nombreuses autres personnes qui désirent ouvrir la même boutique d’e-commerce comme vous.

La solution, c’est de varier les mots-clés lors de votre recherche. Une fois que vous avez trouvé le fournisseur idéal, vous pouvez le contacter par les moyens disponibles afin d’avoir plus de détails sur son offre. Vous pouvez ainsi voir son catalogue de produits (sac pour femme dans notre exemple), étudier les prix, la gestion du stock et les livraisons.

Par ailleurs, la recherche sur internet n’est pas la seule façon de trouver un bon fournisseur. En effet, vous pouvez prendre contact avec de petits commerçants qui proposent le produit que vous recherchez. Le but est de vendre l’objet (en faisant des bénéfices) pour en contrepartie apporter de la visibilité à ces commerçants. Ils n’auront qu’à s’occuper des expéditions. Ainsi, rendez-vous sur les places de marché spécialisées pour trouver des fournisseurs. Ici, vous entrez directement en contact avec les fabricants du produit.

Une chose est de trouver un fournisseur et l’autre est de faire du bénéfice sur les ventes. Comme vous avez pu le lire, le e-commerce est une activité assez rentable. Toutefois, pour qu’elle le soit véritablement, il faut négocier le prix avec votre fournisseur pour avoir une bonne marge. Mais, avant toute négociation, vous devez déterminer des objectifs.  Les techniques de négociation du prix sont variables. Cependant, il faut retenir que vous devez ressortir gagnant avec le meilleur prix possible. En fin de négociation, faites vos vérifications sur le fournisseur et ensuite passer à la signature du contrat d’achat du produit.

 

3. Se fournir en matériel de bureau et d’expédition

La vente en ligne via une boutique ne vous dispense pas de disposer de matériel de bureau pour votre organisation. Lorsque vous possédez une boutique en ligne, vous avez forcément besoin de papiers, de stylos, d’imprimante ou encore d’enveloppes et cartons. Ainsi, vous pouvez choisir un fournisseur comme fourniture de bureau Welcome Office pour commander votre matériel de bureau.

L’expédition nous permet un contact direct avec le client, c’est l’élément tangible qui fait que le client se sent satisfait et confiant dans la transaction. De cela dépend la fidélisation des clients et l’augmentation des ventes par la recommandation ou le retour positif. Ils préfèrent en effet acheter là où ils ont la garantie d’une livraison rapide et sûre de leur produit.

L’expédition et la logistique peuvent faire la différence entre une entreprise et une autre, même si le produit est le même.

Dans le commerce électronique, il y a moins de possibilités de contacter le client pour le surprendre et l’enthousiasmer, le seul point de contact physique est l’expédition, alors soignez l’envoi de vos colis avec des emballages de qualité et solides, et glissez des petites attentions dans vos commandes (petit cadeau, bon de réduction, carte personnalisée…).

 

4. Créer une boutique en ligne

Pour créer une boutique en ligne, il existe des plateformes sur lesquelles vous pouvez vous rendre. Vous pouvez opter pour Shopify. C’est la plateforme la plus populaire pour la création de boutiques en ligne. Elle est simple et son utilisation est facile. Cette plateforme est plus recommandée pour les petites entreprises et celles qui sont débutantes dans le domaine de la vente en ligne.

Woocommerce est la seconde plateforme vers laquelle vous pouvez vous tourner lorsque vous souhaitez créer votre boutique en ligne. Il s’agit en effet d’un plug-in entièrement personnalisable du célèbre CMS WordPress. Grâce à ce dernier, il vous est possible de convertir votre site WordPress en une boutique de vente en ligne. Cette plateforme est tout aussi populaire que Shopify et convient également pour les petites entreprises. Woocommerce est entièrement gratuit. Il faut également noter que c’est une excellente plateforme pour optimiser le SEO.

Vous pouvez aussi opter pour Prestashop pour la création de votre site de e-commerce. C’est un outil français disponible en open source. Très fonctionnel, il offre une gestion adaptée à tous les types de produits avec de nombreuses possibilités. Certaines fonctionnalités de cet outil nécessitent une contribution financière.

Un autre outil de gestion que vous pouvez utiliser est Magento. Certes, ce dernier n’est pas facile d’accès, mais il offre de nombreuses possibilités. Par exemple, vous pouvez gérer de nombreuses boutiques, tout en vendant sur différents marchés (différentes devises). À noter que vous pouvez entièrement le personnaliser.

 

5. Promouvoir sa boutique

Lorsque vous créez une boutique en ligne, il vous faut faire encore des efforts pour réaliser des ventes. Pour y arriver, vous devez mettre en place une stratégie marketing. Aujourd’hui, il existe de nombreux canaux pour faire la promotion.

Tout d’abord, vous devez penser au SEO. Ce dernier vous permet d’avoir de la visibilité sur les moteurs de recherche. Pour y parvenir, vous devez procéder à une optimisation en créant un contenu de qualité. Pour référencer vos fichies produits, produisez des textes détaillés, écrivez des foires aux questions et trouvez de belles images du produit.

Outre l’optimisation SEO, vous pouvez aussi utiliser les réseaux sociaux. Ils représentent une grande force aujourd’hui, car c’est là que se trouve la majorité de vos prospects et futurs acheteurs. Pour avoir plus de visibilité, créez des pages sur ces réseaux sociaux et formez une communauté sur Facebook ou Instagram par exemple.

L’emailing est aussi une solution très intéressante pour promouvoir votre boutique en ligne. Il consiste à envoyer régulièrement des promotions par email à vos clients pour les fidéliser et augmenter votre chiffre d’affaires. Pour cela, il faudra vous équiper d’un logiciel e-mailing professionnel comme Sendinblue par exemple.

Bien que le e-commerce soit une activité extrêmement rentable, il est nécessaire d’en maîtriser les bases avant de se lancer. Une chose est certaine, en suivant ces étapes, vous pourrez réussir le lancement de votre boutique en ligne.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez écrire pour La Pousse Digitale ?
Nous cherchons des auteurs invités.

Devenez contributeur