Les sites d’e-commerce existent depuis un bon nombre d’années maintenant, et on en trouve pour pratiquement tous les produits et services que l’on puisse imaginer. Il existe des sites marchands pour les produits artisanaux, la revente de produits, les vêtements, les parfums, etc. Absolument tout se vend sur Internet à l’aide d’un site d’e-commerce, et c’est pratique en plus.

Fini l’époque où il fallait sortir et faire la queue pour acheter le nouvel iPhone. Ou bien aller en grande surface pour chercher un produit bien précis. Et avec l’année que nous avons vécu en 2020, ce sont les sites d’e-commerce qui nous ont sauvé.

Si l’idée vous tente de créer et de lancer un site d’e-commerce, vous allez certainement trouver les informations ci-dessous pertinentes, surtout pour ne pas perdre de l’argent en choisissant le bon hébergement.

Comment créer un site d’e-commerce?

Eh bien, créer un site d’e-commerce est plus facile qu’il n’y paraît. Enfin, c’est devenu facile au fil des années. Vous voyez, au tout début, il fallait coder tous les aspects du site d’e-commerce : l’interface, les fonctions de commandes en ligne, de gestion de stock et de paiements, et tout le reste.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses plateformes spécialisées dans la création de sites marchands. Petit bémol : ces plateformes sont souvent propriétaires, et cela implique que vous devrez faire appel à leur service pour des modifications, des ajouts ou simplement l’entretien du site. Pour certains, cela est une solution sans prise de tête, mais pour d’autres, cela implique des abonnements à l’année. Sauf qu’ici, on ne veut pas gaspiller de l’argent.

L’utilité des CMS

Un CMS, pour Content Management System, est une plateforme qui permet de créer, de gérer et de publier des sites web ou du contenu en ligne. Il en existe plusieurs, et les plus populaires sont WordPress et Joomla. Ces deux plateformes sont open source, ce qui veut dire que vous n’allez pas débourser un centime pour les utiliser, sauf dans des cas bien précis.

Ces CMS sont pratiques aussi du fait qu’elles utilisent ce qu’on appelle des « plug-ins » qui servent à l’ajout de fonctionnalités à la plateforme. De base, Joomla par exemple, n’offre que les fonctionnalités d’ajouts de pages web, de modifications de textes, etc. Elle ne prend pas en charge les fonctionnalités nécessaires à un site marchand, et c’est pour cela que vous devrez y ajouter des plug-ins spécialement conçus à cet effet.

Choisir un hébergeur web pour un projet de site e-commerce sur Joomla

Entrons dans le vif du sujet maintenant : le choix de l’hébergeur web pour ne pas perdre trop d’argent. Car oui, il va falloir mettre la main à la poche pour lancer un site d’e-commerce. Voici les éléments à prendre en considération lors du choix de l’hébergeur web.

·         Prise en charge de Joomla. Avant toute chose, il est important d’effectuer vos recherches sur les hébergeurs web, et principalement sur ceux qui prennent en charge Joomla. Ça ne serait pas très judicieux d’en choisir un qui, au final, ne prend pas en charge Joomla. Il est vrai que, techniquement, Joomla peut s’installer sur presque tous les hébergeurs web du moment, mais c’est mieux d’avoir une prise en charge native de ce CMS, et vous trouverez ici des avis et des opinions sur ce genre d’outils, ce qui vous facilitera la tâche.

·         Connaître les besoins du site e-commerce. Tous les sites d’e-commerce ne sont pas identiques, et leurs besoins diffèrent. Par exemple, un site qui vend des produits artisanaux sera moins visité qu’un site qui vend des vêtements. Il faut étudier le marché sur lequel vous voulez vous positionner et déterminer le nombre de visiteurs que vous aurez par jour. Plus il y a de visiteurs, plus vous aurez besoin d’une solution d’hébergement dite « spécialisée ». Il ne faudrait pas tomber dans le panneau et prendre la moins chère alors qu’elle n’est pas adéquate. Et inversement, vous pouvez vous retrouver à payer plus cher pour rien en fin de compte.

·         Disponibilité de certificats SSL. Les certificats SSL servent à sécuriser les transmissions de données entre le site web et les clients. Vu la nature du site web (e-commerce), il est impératif d’avoir un certificat SSL pour crypter les transactions bancaires et autres. Typiquement, un certificat vous coûtera dans les 60 € l’année, mais vous pouvez trouver des hébergeurs qui vous en offrent un gratuitement. Cela vous permettra d’économiser de l’argent, qui pourra servir autre part.

·         Emplacement des serveurs de l’hébergeur. Autre point important, mais au niveau du référencement cette fois-ci. Les hébergeurs possèdent des serveurs dans plusieurs pays, ce qui permet d’améliorer leurs services, mais aussi de réduire leur coût de fonctionnement. Cette fois, essayez de trouver un hébergeur avec des serveurs qui se trouvent dans le pays de votre public cible afin d’améliorer le référencement et aussi l’expérience de navigation. Ça vous coûtera peut-être un peu plus cher, mais ça en vaut la peine.

·         Rester dans des solutions open source. Certains hébergeurs pourraient vous proposer des solutions, payantes bien sûr, pour créer et gérer votre site d’e-commerce. Si vous ne voulez pas vous casser la tête, cela reste une bonne solution. Mais si vous voulez minimiser les dépenses, il vaut mieux rester sur les outils et services open source. Ils sont gratuits, bien documentés par la communauté, mais nécessiteront plus de travail de votre part en cas de problèmes.

·         Éviter au maximum les migrations vers d’autres hébergeurs. Dans la mesure du possible, essayez d’éviter de migrer votre site web vers un nouvel hébergeur. Cela vous coûtera de l’argent, car il va falloir prendre un nouvel abonnement d’hébergement, mais aussi, vous allez perdre de l’argent, car votre site ne fonctionnera pas durant un moment.

Les sites d’e-commerce ont envahi Internet ces dernières années, et de nombreuses personnes ont sauté dans ce train en marche. C’est un excellent moyen de gagner de l’argent en plus ou de carrément devenir financièrement indépendant grâce à un site d’e-commerce, surtout si les produits et services vendus sont très demandés.